DiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporama
Vous êtes ici : Accueil   >   Convention de stage   >   Stages à l'étranger

Stages à l'étranger

Procédure 2015/2016

Tout stage à l’étranger doit faire l’objet d’un examen particulier afin de vérifier le niveau de sécurité du pays.

Consulter le site du Ministère des Affaires Etrangères, rubrique « conseils aux voyageurs » :
www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/

Consulter sur la carte du pays la couleur du lieu du stage :

  • Zone jaune « vigilance renforcée » : les stages sont possibles a priori, dans le respect des consignes de sécurité du MAE
  • Orange « déconseillé sauf raison impérative » : les stages font l’objet d’un examen au cas par cas (acceptation possible si l’étudiant est originaire du pays en question)
  • Rouge « formellement déconseillé » : les stages en zones rouges ne sont pas possibles

Tout stage dans un pays à risques doit faire l’objet d’une transmission par le secrétariat de l'IEJ des trois exemplaires de la convention de stage au Service des Affaires Juridiques dans un délai de 15 jours incompressibles avant le début du stage, accompagnés au besoin par tout élément justificatif de la nationalité de l’étudiant.

Le Président se réserve la possibilité de ne pas examiner la demande présentée hors délai.
Il est rappelé que le Président signe la convention de stage avant toute signature par l’organisme d’accueil et par l’étudiant.

Si l’organisme d’accueil souhaite apporter des modifications à la convention de stage ou indique qu’il ne signera que son propre modèle de convention, il y a lieu de transmettre les propositions de modification ou de convention au service des affaires juridiques pour avis.

Le Président se réserve également le droit de reconsidérer sa décision d’acceptation en cas de brusques événements survenus dans le pays, et éventuellement d’imposer le rapatriement de l’étudiant si celui-ci a déjà commencé son stage.

La composante doit être en possession d’un exemplaire original ou numérisé de la convention de stage dûment signée dès le début du stage, sans quoi le stage ne pourra pas être validé.

Pour rappel, l’étudiant doit se renseigner avant son départ auprès de son organisme d’assurance maladie sur les modalités de prise en charge des soins médicaux. De même, si la gratification du stage est supérieure au seuil du plafond de la sécurité sociale fixé par décret, il vérifie que l’organisme d’accueil est affilié à un système de protection contre le risque accident du travail et maladies professionnelles.